26 octobre 2017

Automne

ballade en forêt (1)

ballade en forêt (2)

ballade en forêt (3)

ballade en forêt (4)

ballade en forêt (5)

ballade en forêt (6)

ballade en forêt (7)

ballade en forêt (8)

Petite balade automnale  pour la récolte des "marrons" pour Noël. Avec Pumpkin Minnie et Ursol dans le panier.

Et oui, j'ai un nouvel appareil photo. Répondant au doux nom de JunJun.

Encore un Canon, mais plus performant que le défunt Frost.

Et d'un beau violet foncé et brillant.

Un vrai Marvelous! D'où son nom ^^ Les fans d'Arashi comprendront ;)


18 octobre 2017

Untitled- Arashi

Le nouvel album et 16ème album d’Arashi est sorti aujourd’hui. Et en bonne fan, je me suis jetée dessus comme une affamée XD

Le tire me fait triper : Untitled. Ils devaient pas savoir comment le nommer, donc ils l’ont pas nommé du tout

mnWPegq

Pochette moyenne : c’est un peu fade tout ça, ( et sur la version limité, la typo prend trop de place ( j'ai posté la regular)). En plus, pourquoi Arashi, ce groupe plein de paillettes et de bonne humeur, a toujours des pochettes sérieuses où ils tirent la tronche ???


CD 1
  1. Green Light : bonne ouverture. Dynamique. Ça ferait un bon solo d'Aiba d'ailleurs ^^ J'ai hâte de la voir sur scène
   2. つなぐ [Tsunagu] : on connaît déjà. Toujours superbe. Rien que de penser au clip, j'ai des étoiles plein les yeux **
   3. 未完 [Mikan] : on avait eu une preview. Oh que c'est bon. J'adore le rythme du refrain, et bien sur le morceau classique ( je me sens bien cruche de ne pas remettre le nom du morceau d’ailleurs, pourtant je connais). Que ça claque !!!
   4. Sugar : mouais, pas transcendant. Ecoutable mais sans plus.
   5. Power of the Paradise : bon pas la peine d'en parler, c'est un single, on connaît. Mais c'est surtout, c’est ma chanson préféré d'Arashi XD Elle est magnifique, vraiment ♥
   6. ありのままで [Ari no mama de] : pleine de fraîcheur, surtout le refrain. Le genre qui fait penser à un après-midi entre potes sur la terrasse d'un café de bord de mer ^^. La petite mélodie au piano est bien sympa. Ça me donne envie de l'apprendre
   7. 風雲 [Fuun] : le début m'a pas mal rebutée mais finalement, c'est sympa.
   8. I’ll be there : encore une connue et que j'apprécie toujours autant. Elle est tellement fun
   9. 抱擁 [Houyou] : pas géniale celle là, un peu molle du genou, je dirai. Pas détestable, mais tout à fait dispensable. Y a que le Sakurap qui m'a plu ^^
   10. Pray : bof, un peu molle encore. Jolie mais sans plus
   11. 光 [Hikari] : ouh, le début est fun dis dont ! Et le reste est à la hauteur. Ça change considérablement de d'habitude, ça me plaît !
   12. 彼方へ [Kanata e] : plus classique mais très efficace aussi. Un bon rythme, assez prenant
   13. Song for you : cétions bien cool ça ! encore un truc qui sort de l'ordinaire. J'aime bien quand ils prennent des risques, en sortant des sentiers battus. Ça arrive de plus en plus souvent non ? Ils deviennent grands  nos petits Arashi ^^

CD 2

Alors, voyez, cette histoire de duos/trios, j’avais pas compris ça comme ça. Pour moi, c’était en plus des solos et chansons classiques à 5. Et ça me paraissait sympa. Sauf que non, c’est à la place.

J’adore Arashi parce qu’ils sont 5 et que leurs voix se mélangent à merveille. Mais les solos permettent de bien profiter de leurs voix séparément. Là, on perd ça. Surtout pour Ohno, qui n’est que dans des trios. Qui a eu cette idée débile d’ailleurs ? Il a la plus belle voix d’Arashi, bon sang !!!!!!!!!!!!!!!!!


 1. バズりNIGHT [Bazuri NIGHT] - Aiba masaki, Ohno Satoshi, Sakurai Sho : ça part assez mal pour moi, très électro. Pas mal par la suite, mais pas exceptionnel non plus
 2. 夜の影 [Yoru no Kage] - Matsumoto Jun, Ninomiya Kazunari, Ohno Satoshi : celle-ci a le mérite de bien mettre en avant la voix d'Ohno. Mais c'est bien le seul truc qui m'a plu -_-
 3. UB - Aiba Masaki, Ninomiya Kazunari : un peu mieux. Simple mais sympa. Le duo Nino/Aiba marche bien. L'instru vers la fin est vachement bon, quand même. Ça leur va bien cette chanson ( pour le fan service, les duos, c'est tout bon non ? Les fans doivent s'en donner à coeur joie^^ )
4. Come Back - Matsumoto Jun, Sakurai Sho : pitié !!! Alors là, ils m’ont perdue clairement. Tout ce que je n’aime pas dans les solos de Jun ou de Sho, dans une seule chanson. Sans moi !!! Ils ont du vouloir tabler sur le côté sexy de ces deux là. Ça marche pas sur moi.
 5. カンパイ・ソング [Kanpai] Song *bonus track* : je rêve ou c’est une chanson à boire ? XD Elle est fort sympathique en tout cas. Elle sera super en fin de concert !

Bon, donc les duos à la place des solos, c’est non pour moi. En plus, peut-être, mais à la place, NIET !!

Quant aux trio, là, c’est débile. A oublier. 3 ou 5 franchement, ça change rien. Les duos, oui, ça change, mais les trios, non.

Je me demande comme ça va rendre en live du coup, cette histoire.

Bref, 18 chansons, j’en aime 11, c’est pas mal du tout. Du tout. Un très bon album, avec de vraies pépites et quelques prises de risques. Donc, malgré les couacs, c’est une réussite pour moi



Posté par _Voyageuse_ à 18:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

12 octobre 2017

Ca

224503_1323955

!! Attention : risque de spoilers !!!! ( mais léger, j'ai fait gaffe quand même^^)

Une très bonne adaptation qui m’a vraiment emballée.

Des changements ont été apportés à l’histoire, certains mieux trouvés que d’autres. Mais l’ensemble tient bien et est très cohérent et agréable à suivre.

Le coup de la maison, je n’arrive pas à me souvenir s’il existe dans le livre mais il me semble que non. Je l’ai immédiatement associée à la Tour Sombre ( la maison qui essaie de bouffer Jake ^^). Cependant, j’ai trouvé ça pertinent dans le film. Ainsi que le changement de peur de Ritchie. Ça enlève certes un élément du livre dans la bataille finale contre Grippe-Sou. Mais c’est un élément un peu beaucoup cliché donc ça ne m’a pas dérangée que ça disparaisse. Au contraire, puisqu’ils ont insisté sur un autre aspect du pouvoir du clown du coup, que j’ai trouvé bien plus intéressant.

Des détails ont été modifiés, sans que cela change l’histoire mais qui m’ont un peu fait tiquer. Le fait que ça ne soit plus Mike qui étudie le passé de Derry, mais Ben. Ça colle au personnage de ce dernier, mais c’est un peu dommage pour Mike, car c’est le personnage qui a subi le plus de changements, et il perd un peu en importance. Le fait que sa peur ne soit plus liée à l’incendie du Spot m’a embêtée aussi. Le Spot est mentionné, la peur de Mike est aussi un incendie, mais ce n’est plus lié. Vu que c’était un crime raciste, c’était pertinent ( et triste et glauque), c’est bien un tort de l’avoir retiré du film .

Il n’y a que deux changements qui m’ont réellement chiffon ! Ils concernent Beverly et Stan, et sont liés.

Beverly est parfaite !! Belle et séduisante sans être canon ou manquer de naturel. Badass et courageuse sans être infaillible ou garçon manqué. Son personnage m’a vraiment convaincue. Son enlèvement à la fin m’a donc un peu déçue.

C’était un peu facile, il m’a semblé ( du moins, au début). Dans le livre, c’est elle qui est chargé de tirer à la fronde sur Ça. Elle perd cet acte de bravoure dans le film. Même s' il est remplacé par deux autres. Et si je comprends l’intérêt que l’un des Ratés se fasse enlevé pour motiver les autres, le fait que cela tombe sur la seule fille doit être mal vu. Et va sans doute faire du tort au film ( j'espère pas)

Pourtant, à bien y réfléchir, je pense que ça à du sens. Le parallèle avec Henry Bowers parait évident. Ils sont tous deux maltraités par leurs pères. Qui regardent tous deux la même émission télé pervertie par le clown. Et ils finissent tous deux par tué le dit père. Il me semble que ça explique que Grippe-Sous puisse avoir plus d’emprise sur eux que sur les autres. Je pense notamment à la façon dont il apparaît chez les March. Qui change considérablement de toutes ses autres arrivées.

Donc oui, au final, l’idée est sans doute intéressante à exploiter mais elle entraîne en plus le second changement que je n’ai pas apprécié. Dans le roman, le seul à voir dans les lueurs mortes de Ça est Stan. Cela l’a tellement terrorisé qu’une fois adulte, il préfère se suicider que de retourner à Derry.

Ce n’est pas anodin donc, pour la suite. Tiens, quand j’y pense, c’est pareil pour Bowers. Sa fin est pertinente dans le film, en particulier qu’elle soit liée à Mike, vu le discours de son grand-père au début. Mais pour la suite, c’est un peu contrariant. Bowers étant censé revenir et être important. Flûte !

Bref, pour en revenir aux lueurs mortes, ce n’est pas Stan qui les voit mais Bev. Ca me chiffonne. Dans le film, ça ne change rien en soi, ce n’est pas dérangeant. Par contre, pour le second chapitre, ça risque d’être un peu bancal. Comparé au livre. J’espère que le scénario sera à la hauteur.

Cependant, à part ces petites choses, même pas réellement dérangeantes sur le moment, c’était top !

On se croit vraiment chez King. L’atmosphère vraiment très spéciale de ses livres est présente, bien rendue. On y croit. On est à Derry. Avec les personnages toujours tordus et profondément banals que l’on croise chez King.

Des gens comme il y en a partout, que l’on peut rencontrer, que l’on peut être ! Les mômes sont parfaits.  Bien ancrés dans leur époque. Les détails de leur environnement sont très travaillés. Les accessoiristes et décorateurs ont fait un excellent boulot. C’est très réaliste. Derry existe, leurs univers respectifs existent. J’ai adoré la présence de Silver notamment. Ces gamins ne sortent pas du néant, leurs vies et leurs goûts sont là, on les voit, on les devinent. Les personnages sont consistants.

J’ai aussi appréciée que rien ( ou presque) ne soit édulcoré. Ils sont vulgaires, comme la plupart des personnages de King ( et sans doute comme beaucoup de pré-ados quand ils discutent entre eux). Les scènes avec le clown sont gores, comme on peut s’y attendre. On voit les horreurs qu’il fait. Et si ce n’est pas surprenant, les agissements d’Henry ne sont pas atténués non plus, et ça c’est plus osé. J’ai apprécié que le réalisateur ne cache rien. King ne le fait pas dans ses livres, il n’hésite jamais à mettre le doigt sur la cruauté, en particulier des enfants, et c’est brillant. J’ai donc apprécié que cela soit gardé. Seul le comportement de Bev dans les égouts n’a pas été gardé et franchement, j’aime autant XD

Le casting est très bien choisi. Les gamins ne sont pas beaux ou mignons pour la plupart, ils sont normaux. Ils sont vrais, avec leurs défauts, ils ne semblent pas sortis d’une pub Ricoré, vous voyez ?

Ritchie a vraiment ses lunettes à verres épais qui lui font de gros yeux.( J’ai adoré Finn Wolfhard dans Stranger Things et j’étais donc ravie de le retrouver ici, d’autant que Ritchie a toujours été mon personnage préféré !). Eddie est petit. Ben gros. Seul Georgie a une bouille adorable, ce qui le rend encore plus touchant, en particulier dans sa dernière scène.

Mais les petits acteurs rendent aussi les qualités de leurs personnages. Bill a le charisme nécessaire pour être le leader ( j’ ai trouvé Jaeden Lieberher particulièrement touchant dans la scène des égouts). Ritchie a son humour mordant, Ben (Jeremy Ray Taylor) sa sensibilité, Eddie (Jack Grazer) et Stan (Wyatt Oleff )leur innocence un peu fêlée. Encore un fois, je trouve que seul Mike (Chosen Jacobs) est un peu effacé. ( J’ai déjà dit que Bev (Sophia Lillis ) était parfaite !!).

Leur jeu à tous est saisissant de réalisme et de vérité. Je pense notamment à la première scène entre Bev et son père. Il ne fait rien de notable, et pourtant on ressent immédiatement la terreur qu’il lui inspire.

Bowers est aussi un personnage intéressant. Ignoble comme il faut, et pourtant, face à son père, j’ai eu de la peine pour lui. Nicholas Hamilton arrive à le rendre émouvant pendant quelques secondes, à montrer le gamin terrifié derrière le sale petit con brutal. ( j’aime assez que l’acteur est une bonne tête de lutin, ça apporte un contraste intéressant. D’autant que ça ne l’empêche pas de faire une tête de psychopathe qui fiche la trouille)

Les adultes son peu présents. Mais en quelques scènes ou lignes de textes, on voit à quel point ils sont vains et inutiles. Voir encombrants ou dangereux. Stephen King n’est jamais tendre et encore une fois, c’est montré.

Bill Skarsgard est remarquable dans le rôle de Grippe-Sous. Son interprétation est très différente de celle de Tim Curry. Qui était déjà très bonne, mais Skarsgard bat tous les recors ! Son clown est terrifiant !!!

Oui, décidément la psychologie très fine et profonde des personnages de King est présente et magnifiquement rendue par un casting au poil !

J'ai adoré la fin. Le piège tendu à Bill, le choix auquel sont confrontés les Ratés, et le fait que la peur est une constante essentielle du pouvoir de Ça. Il n'a pas juste besoin de tuer, il a besoin de la peur ! C'était une bonne chose de mettre ce point là en avant. Le combat contre Grippe-Sou n'étant plus uniquement physique mais psychologique.

Un dernier mot sur la réalisation, sans concession donc, très belle et très soignée. La lumière est bien choisie, elle rend l’atmosphère tour à tour légère ou lourde, tout en situant bien le film dans le passé.

La façon de filmer est énergique, voir saccadé durant l'action, rendant bien le chaos et la confusion des personnages. Plus intimes, avec de très beaux plans, dans les scènes plus calmes. Je pense bien sûr à la scène de baignade, au générique d’ouverture, avec ce très beau gros plan sur la construction du bateau ( la fameuse frégate). Mais aussi le sublime contre-jour quand Eddie arrive dans la rue avec la maison en ruine ( bien la peine d’avoir montré le panneau, je me rappelle pas du nom de la rue *boulet*)

En bref, un très beau film en lui-même, bon film d’horreur qui fait peur comme il faut, sans sacrifier l’histoire ou le jeu d’acteur pour autant. Mais surtout une vraie adaptation de Stephne King, qui rend son univers correctement et qui lui fait honneur. Enfin un moyen de prolonger le plaisir de ses livres devant un écran.

Save

Posté par _Voyageuse_ à 13:46 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

01 octobre 2017

bilan septembre 2017

films :

_ Shinigami-kun Ça faisait longtemps que je n'avais pas vu de dramas. Ce n'est pas un genre dont je raffole, trouvant qu'ils ont tous les mêmes défauts. A savoir, soit un scénario complètement tordu, soit en étant très répétitif. Celui-ci est dans la seconde catégorie. Cependant, ça reste assez léger. En effet, le Shinigami 413 rencontre des personnages différents à chaque épisode, ce qui renouvelle suffisamment pour que ça reste intéressant sur la durée des 9 épisodes.

De plus, c'est à la fois très drôle, grâce au Shinigami complètement à l'ouest. Et émouvant, dû au fait que bien sûr, il y a une mort à chaque épisode. Sans jamais tomber bêtement dans le pato pour autant.

La fin est bien trouvée, très jolie et en accord avec le personnage. Si je m'attendais à une chose en particulier, le reste était une bonne surprise. Fidèle à lui-même justqu'au bout, c'était plaisant.

Et pour couronner le tout, Ohno est vraiment adorable en Shinigami au grand coeur, enthousiasmé par son travail et les rencontres avec les humains, mais complètement à côté de la plaque et très maladroit. Il m'a très souvent fait rire. J'ai aussi beaucoup apprécié sa patronne qui l'engueule à tout va. Quant aux humains, certains sont plus intéressants ou attachants que d'autres, mais le casting est presque toujours parfait.

livres :

_ Coeur sucré un hors-série des Filles au Chocolat, avec deux petites histoires.Très agréable,mais un peu courtes, du coup.

_ Coeur poivré *** comme le précédent. Mais si j'ai bien aimé la seconde histoire, la première m'a franchement gonflée !!!! C'est le seul tome que je n'acheterai pas du coup, je pense. Il est assez inutile

_ Coeur Cookie avant dernier tome des Filles au Chocolat. Je l'ai adoré. Ce tome-ci m'a fait retrouver ce qui m'avait charmé au départ dans cette saga. Le personnage de Jake m'a séduite et les deux soeurs que je préfére sont mises en avant.

_ Quatre soeurs un article sur un blog en disait du bien mais j'ai mis un petit moment à me lancer. Grave eurreur ! Ce livre ( ou pluôt ces quatre livres en un) est une pépite, une merveille, un trésor !!! J'ai adoré la famille Verdelaine, leurs amis et surtout, surtout, leur maison !!!!! J'ai vraiment été triste, en pleine nuit, quand j'ai refermé le livre. J'avais très envie d'aller vivre à la Vill'Hervé avec elles. Une suite, siou plé !

 

Voilà, pas brillant comme bilan. J'ai pas fait grand chose d'autre en septembre que rester au lit et déprimer. Il est passé plutôt vite, ce qui est déjà pas mal, mais il a vraiment été nul à chier. Heureusement, même si j'ai lu et vu peu de choses ( en dehors de revisionnage), tout était bien.

Posté par _Voyageuse_ à 15:20 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2017

photos#23

3 septembre anniversaire Nim

3 septembre anniversaire Nim

17 septembre anniversaire Morozko

17 septembre anniversaire Morozko

20 septembre anniversaire Pan

20 septembre anniversaire Pan

21 septembre anniversaires Alice et YMCA

21 septembre anniversaire Alice et YMCA

arrivée tsum (2)

tsum tsum de la Belle et le Clochard : Joke, Si et Am. Merci Moth

boubou bleu

Je suis vraiment contente de l'voir trouvé à Disney. J'adore mes Boubou gris, mais je le trouve encore plus chou en bleu.

boubou

Sushi Magic

10 septembre anniversaire Elly, au Sushi Magic

tasse draons (1)

tasse draons (2)

tasse draons (3)

Posté par _Voyageuse_ à 14:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Flop !

disneyland_paris__1_

disneyland paris (3)

disneyland paris (5)

disneyland paris (21)

disneyland paris (22)

disneyland paris (24)

disneyland paris (26)

disneyland paris (27)

disneyland paris (28)

mon Boubou bleu et ses nouveaux amis

disneyland paris (29)

disneyland paris (33)

disneyland paris (35)

disneyland paris (44)

disneyland paris (47)

disneyland paris (50)

disneyland paris (55)

opera

héron

tag dans le 13ème

junku

souvenirs (2)

souvenirs (1)

dictionnaire insolite du Japon, Arashi minimum 6 Ohno Satoshi, et l'agenda 2018 Sentimental Circus

Alors, pourquoi ce fut un flop ?

Parce que j'ai bousillé ma cheville et mon appareil photo.

Du coup, l'activité sur le blog va être très très ralenti.

Save

Posté par _Voyageuse_ à 13:56 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 septembre 2017

18 ans

1e2bbda77735c948af0be4bcf46cb9358ed332cc_hq

Joyeux Anniversaire ARASHI

Posté par _Voyageuse_ à 16:24 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2017

Hey! Mr. English Guy! I think your egg is hatching

arrivée de finn (1)

arrivée de finn (7)

arrivée de finn (3)

arrivée de finn (15)

arrivée de finn (5)

arrivée de finn (2)

arrivée de finn (4)

Je vous présente Finn

arrivée de finn (6)

arrivée de finn (8)

arrivée de finn (9)

arrivée de finn (10)

arrivée de finn (11)

arrivée de finn (12)

arrivée de finn (13)

arrivée de finn (14)

Posté par _Voyageuse_ à 18:20 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

bilan aout 2017

films :

_ Iron man 3 il a fallu attendre 3 films quand même mais enfin un coup de coeur !!! Miracle !! Pour une fois, déjà, il y a de bons méchants. Forcément avec Ben Kingsley au casting, ça remonte la barre ( et j'ai vu la VF, donc j'ai eu droit au doublage de Feodor Atkine ♥). Guy Pearce est très bon aussi. Ainsi que la belle Rebecca Hall. J'ai également apprécié la présence du petit gamin de Jurassic World.

Donc, casting au top. Et le sénario est très bon aussi. On est après les Avengers et Tony a bien évolué. On a toujours droit à ses répliques cinglantes, mais elles cachent quelque chose de plus profond maintenant. Ce qui manquait cruellement à Iron man avant ( dans les films du moins, je ne connais pas assez les comics pour m'avancer là dessus).

Voir un héros subir le contrecoup de ce qu'il a fait, c'est plaisant. C'est tellement habituel de les voir sauver le monde 4 fois par semaine sans sourciller, ça changeait agréablement de voir l'impact que cela peut avoir sur eux. Tony a du mal à se remettre des événements de New York. Tout ce qu'il connaissait, tout ce qu'il croyait a été remis en cause et il a failli y passer, ce qui lui laisse de sérieuses traces. Et c'est bien sympa de voir un héros si humain d'un coup, surtout lui. D'autant qu'il fait des crises d'angoisse, souvent dans les moments les plus surpenants/malvenus et quand on est soi-même sujet à ça, c'est assez touchant de comprendre ce qu'il traverse et de se reconnaitre en lui.

Faire descendre Iron Man de son piedestal, c'était grave une bonne idée !!!!!!!!!!!!!!!!!!

La fin est super classe, entre les armures et Pepper. Mais y a deux petites choses qui m'ont dérangée quand même. Pepper ne reste pas comme elle est devenue et c'est bien dommage. Et surtout, le changement de Stark.. Pour moi, il est plus vraiment Iron Man du coup. Ca aurait été une fin parfaite pour cloturer son histoire définitivement, mais puisqu'il sera là dans les autres films, c'est étrange.

Par contre, gros délire qu'il utilise Banner comme son psy, qui s'endort carrément XD

_ Hors du temps *** une jolie histoire d'amour, triste certes, mais touchante.

_ les contes de Terremer :( c'était l'un des rares Ghibli que je n'avais pas vu et j'aurais pu m'abstenir. Aucun intérêt et aucun sens surtout

_ Star Trek J'ai vu le  car je voulais voir le 2  et Ben Cumberbatch surtout. Je ne m'attendais pas à une telle claque. Alors, en toute franchise, je ne suis pas du toute une experte. Ce que je connais de StarTrek, c'est le seul et unique film que j'ai vu il y a des années avec Picard et Data ( je me rappellee surtout de Data ♥) et ce qu'ils racontent dans Big Bang Theory XD

Mais j'ai vraiment aimé, en particulier les personnages. Kirk et Spock en tête. Surtout ce dernier d'ailleurs ( et son couple, trop gniiiii). J'aime bien Scotty ( forcment c'est Simon Pegg) et son drôle de pote. Le méchant est pas terrible par contre

_ Star Trek into darkness gniii, Ben est trop bon et trop beau en méchant. Je prend. Et puis j'aime toujours autant les autres personnages. Surtout Spock, à qui j'ai envie de donner alternativement un coup de pied au cul et un calin. Il prendrait mal les deux XD

et hors film, jai aussi vu  concerts d'Arashi et le spectacle Lord of the dance

livres :

_ Les filles au chocolat Coeur Cerise

_ Les filles au chocolat Coeur Guimauve

_ Les filles au chocolat Coeur Mandarine

_ Les filles au chocolat Coeur Salé

_ Les filles au chocolat Coeur Coco

_ Les filles au chocolat Coeur Vanille

un pour les 6. Un tout petit peu moins pour Coeur Salé qui est un hors série et donc un peu moins long que les autres. Le principe est génial. On rencontre une adorable famille recomposée dans le tome 1 et on les suit ensuite dans chaque tome, avec le point de vue d'une soeur différente ( ou d'un de leurs proches dans les hors séries) à chaque fois. C'est très plaisant. Je me suis immédiatement attachée à la famille Tanberry-Costello et à leur vie à Tanglewood. J'irai bien y faire un petit tour. Mes préférés sont le 1er, avec Cherry, et le 3ème avec Skye, qui sont mes deux chouchoutes. Cependant, ceux sur Honey et Summer étaient aussi très intéressants aussi et bien plus durs.

Le premier garde ma préférence malgré tout, car quand je l'ai lu, j'ai eu l'impression qu'il avait été écrit exprés pour moi. Il y a absolument tout ce que j'aime dedans!!!!

_ Je ne sais plus pourquoi je t'aime * l'idée de départ est plutôt sympathique. L'héroine oublie 4 ans de sa vie après un accident et va apprendre à se connaitre et à réapprivoiser sa vie. C'était séduisant, sauf que les personnages sont très clichés et que l'héroïne est une grosse casse-couille !!!! La dernière fois que j'ai trouvé une héroine aussi chiante, c'était Katniss !! C'esr dire. Et dans les deux cas, comme ce sont elles les narratrices, c'est un peu lourd.

Le style est très aléatoire aussi. Parfois, l'aureur prend bien son temps, et à d'autres moments, on dirait qu'il manque un passage et qu'elle en fait un résumé en deux phrases pour aller plus vite. Dommage.

_ le chien des Baskerville C'est mon histoire préférée de Sherlock Holmes mais là, c'était spécial, car... ce sont des Playmobils

IMG_6645

j'adore le "une interprétation playmobilesque" XD

IMG_6653

le concept m'a enchantée immédiatement, et c'était en effet tout à fait magique ! Quel travail de malade !!! La fin, avec tous les personnages qui saluent comme au théatre, et le molosse qui a son jouet dans la gueule, c'était chou. J'ai vraiment passé un bon moment avec ce livre.

 

Posté par _Voyageuse_ à 18:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

2 Anniversaires et un bonus

IMG_6714

25 août : anniversaire Snif

IMG_6737

1er septembre : anniversaire Maya

IMG_6717

 

mon nouveau concert d'Arashi

 

et un cri de joie : OUI, ENFIN SEPTEMBRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! L'ETE C'EST PRESQUE FINI !!!!!!!!!!!!!!!!! ENFIN !!!!!!!!

 



 

 

Posté par _Voyageuse_ à 17:10 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,