30 juillet 2017

Miroir Miroir

IMG_6203

J'ai lu ce livre grâce à celinevanilla,qui en a fait un livre voyageur sur son blog ( que je vous conseille au passage)

Le principe, déjà, est très sympathique.

Quant au bouquin en lui-même, je l'ai beaucoup apprécié.

Le style de l'auteur est fluide et agréable, simple mais sans être simpliste. Elle fait de jolies descriptions et a un vocabulaire suffisamment recherché sans être lourd.

L'histoire est intéressante. J'aime l'idée de se pencher sur le passé des méchants pour comprendre comment ils en sont arrivés là. C'est d'autant plus passionnant pour un personnage comme la Méchante Reine. (Autant le dire, j'ai vu Régina de Once Upon a Time tout le long. Mais elles n'ont rien à voir du tout, heureusement. Je me serais ennuyée sinon ^^. )

Cette Reine là m'a beaucoup touchée. De la jeune souveraine qui cherche ses marques au début, à la jeune veuve qui finit par devenir une des sorcières les plus cruelles qui soit.

Il y a des thèmes qui m'ont beaucoup plu. Notamment la relation de la Reine avec son miroir et celle du passé avec son père. Le thème de la domination est très bien emmené. C'est triste de voir qu'en pensant enfin dominer son ancien tortionnaire, elle ne fait que se remettre en son pouvoir, une fois de plus.

La jeune femme est très bien décrite, ses émotions bien rendues, on vit tout ça à ses côtés. Mais du coup, les autres personnages sont malheureusement un peu palots. J'ai notamment eu du mal à croire à leur histoire d'amour, avec le roi. Enfin de son côté à elle, oui, de celui de son mari, beaucoup moins.

D'ailleurs, je dois pas être la seule qui doit le trouver inutile, car quand il meurt, le peuple n'hésite pas une seconde à laisser la Reine gouverner seule ! ^^( un peu regrettable qu'on ne la voit jamais régner, car c'est pas  très réaliste déjà. Et ça aurait été intéressant de voir qu'elle est une bonne reine pour son peuple, quand bien même elle serait une horrible personne à côté de ça. Cependant, vu mon amour de la politique, ça m'aurait surement vite gonflé !).

Le rythme est parfois inégal. Ça ne gène pas durant la lecture, mais certains passages sont très développés, là où d'autres passent très vite, et c'est dommage. Il aurait été bienvenu de rallonger le livre, à mon avis.

Tous ces détails ne sont pas très gênants durant la lecture et n'ont que peu influencés mon avis car le reste rattrape largement. Il y a cependant deux points qui m'ont plus chiffonné. Attention, spoiler !!

Commençons par la fin !!! ( histoire d'être logique XD) La Reine se retrouve dans le miroir offert à Blanche Neige !!!!! Mouhahah, je jubile !!!!!

Oui, j'aime cette idée. Car on peut être optimiste et penser que Blanche va retrouver la mère qu'elle aimait enfant et que la Reine va pouvoir s'amender. Ou on peut être pessimiste, et penser que l'histoire va se répéter. Ce qui ferait écho à une nouvelle que j'ai écrite il y a quelques mois... Oui, je ne suis pas optimiste XD

Donc, de base, ça me plaît, mais ! Un gros Mais ! Comment s'est-elle retrouvé dans le miroir ?

Du coup, je vais encore plus loin. Son père a vendu son âme aux trois sorcières, soit. Mais pourquoi l'avoir mis dans le miroir et avoir offert ce dernier à la jeune reine ? Après qui en avaient-elles ? Le père ou la reine ? Leurs motifs sont peu clairs et ça m'ennuie. Mais à la limite, ok.

Reste que la Reine est dans un miroir elle aussi. Pourquoi ? A un moment, il est dit qu'elle ressemble à son père et que donc il y a une partie de lui en elle. Et que donc, son âme aussi appartient aux trois soeurs sorcières. Mais what the fuck ??????????????? C'est de la merde cette explication, voilà !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Depuis quand vendre son âme signifie avoir vendu celles de ses descendants ? Tu parles d'un marché si c'était le cas !!! Tu offres un truc à un démon, il récupère des dizaines d'âmes ? Ben tiens !!! C'est bancal, idiot et ça m'énerve. J'aurais préféré voir la reine offrir son âme aux soeurcières ( ça va plus vite ^^). Genre juste avant de mourir par exemple.

Bon encore une fois, comme ça arrive à la fin, c'est pas trop dérangeant. J'étais un poil chiffon mais sans plus.

En revanche, y a le cas de Verona, et ça, ça m'emmerde.

L'idée de base est bonne et donne d'autres bonnes idées. Mais !

Verona est donc sa dame de compagnie et sa meilleure amie. Il est donc très intéressant de voir que la Reine commence à être jalouse d'elle.

Ben ouais, c'était une gentille femme et Blanche une gamine. La transformer tout de suite en monstre capable de tuer sa fille par jalousie, ça le faisait pas. Ça vient progressivement et c'est globalement bien géré tout le long ( j'aime bien comment son nom change au fur et à mesure. De le jeune reine à la Reine, pour finir par la Méchante Reine). Bref.

Donc, elle commence à jalouser Verona et à se sentir menacer par elle. Il faut donc s'en débarrasser. Mais elle est encore bien trop gentille et tendre pour la faire tuer. Normal. Et c'est là que ça devient bancal !

Pour s'en débarrasser, elle décidé de lui faire quitter la cour. Sous prétexte de l'envoyer en mission diplomatique dans un autre royaume !!!!! What the fuck ??????????????? Depuis quand on envoie des boniches ( ben ouais, ayons pas peur des mots) en tant que diplomate ??? Ils ont pas de vrais diplomates dans leur pays sérieux ? C'est juste ridicule. L'auteur aurait pu trouver autre chose quand même.

Bon, Verona part et elle se marie sur place donc y reste. Voilà, c'est réglé, peut on penser. Et de se demander pourquoi la reine ne fait pas la même chose avec Blanche. Le prince d'un autre royaume lui tournant autour, c'était le prétexte idéal. Sauf qu'elle ne veut pas la voir souffrir comme elle a souffert en amour. Mouais, c'est tiré par les cheveux comme raisonnement. Qu'elle soit jalouse de la voir être avec l'homme qu'elle aime alors que la reine ne le peut pas aurait été plus plausible, mais bon.

Et alors qu'on pensait cette parenthèse close, voilà que Verona débarque pour revoir sa vieille amie. Re mouais. Encore une fois, ça partait bien puis non.

Verona revient et voit à quel point son amie a changé, elle est mal à l'aise avec elle. Pire, elle la voit être cruelle et brutale avec Blanche. Forcément, elle n'apprécie pas et le lui fait remarquer. Soit, elle n'est plus sa suivante, elle peut. Sauf que l'autre, c'est quand même une Reine. Pas commode en plus, à mon avis, c'est pas trop le genre de personnage à qui tu fais la leçon. C'est déplacé. ( c'est un coup à finir sans tête ça, avec une autre Reine ^^). Sauf qu'elle laisse Verona parlait et lui donne raison.

Certes, elle a effectivement raison, mais le revirement de la reine est trop rapide. Une ancienne amie lui dit qu'elle déconne, et en 5 secondes, elle fait machine arrière. Spécial quand même, vous avouerez. Il aurait été mieux que les mots de Verona restent dans sa tête et qu'elle prenne conscience petit à petit.

Cependant, ça ouvre un très bon passage. La Reine décide de se séparer du miroir et le faire enterrer dans la forêt ( où elle ira le récupérer elle-même sans s'en rendre compte, en pleine nuit, ce qui est un peu idiot. Personne ne l'a vu sortir, et revenir avec un miroir géant ? ). Elle va alors subir le manque. Car oui, c'est une addiction et elle va souffrir physiquement et psychologiquement de son absence. Une période de sevrage très dure s'en suit.... Une période ??? Ouais un jour et une nuit !!! Mais what ??? Pourquoi ???? C'était tellement bien !! Une excellente idée, super bien écrite en plus. Pourquoi elle l'avorte aussi vite ???Snif

La Reine redevient donc une peau de vache aussi vite qu'elle a arrêté de l'être et souhaite de nouveau faire dégager cette relou de Verona, qui est belle et chiante quoi ^^ Et là, on aurait pu espérer, vu le chemin qu'elle a parcouru, qu'elle la tue ou la fasse tuer. Ben non, elle la vire juste en la renvoyant à son mari... Tout ça pour ça ? Vraiment ?

Voilà du temps perdu pour pas grand chose. Dommage, y avait du potentiel, mais amener différent, ça aurait sans doute été mieux.

C'est à cause de ça que je lui ai mis 4 étoiles et non un coeur. Ça m'a trop ennuyé cet aspect là. Ça reste malgré tout un livre très agréable, qui se lit très facilement et avec plaisir.

Je le conseille donc à tous ceux qui aiment les contes. Et merci encore à Céline pour me l'avoir fait partager.

 

 

 

Posté par _Voyageuse_ à 21:38 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


09 août 2015

L'Eté dramatique de Moumine

l'été de moumine

J'ai du mal avec la nouvelle traduction.

Posté par _Voyageuse_ à 10:35 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

01 juillet 2015

Livre

J'ai enfin réussi à trouver un tome des Moimines pas cher. J'en ai profité.

moumine

Posté par _Voyageuse_ à 16:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 avril 2015

lecture d'avril

lecture

tout à fait d'acord !

lecture (1)

Posté par _Voyageuse_ à 12:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :